• Rire de tout : la fin d'une époque ? : Quand sera diffusé ce documentaire sur Paris Première ?


    • Faut-il être nostalgique d'une époque où la liberté d'expression des humoristes était sans limites ? Les humoristes peuvent-ils encore tout se permettre ? Décryptage


      Peut-on rire de tout ? À cette question, Pierre Desproges répondait : « Oui mais pas avec tout le monde ! ». 30 après sa disparition, qu'en est-il ? Les humoristes peuvent-ils vraiment tout
      s'autoriser ? Ou au contraire ont-ils intégré une forme d'auto censure ?

      Pour le savoir, nous avons posé la question aux premiers concernés : Tex, Jean-Marie Bigard, Guy Bedos, Élodie Poux, Bernard Mabille, Jérôme de Verdière, François Rollin, Laura
      Laune, Christophe Alévêque, Dédo et Aymeric Lompret. Qu'ils soient de l'ancienne ou de la nouvelle génération,se sentent-ils libres de tout aborder dans leurs sketchs?

      Desproges, Coluche, Le Luron ou encore Bedos ont connu leur apogée dans les années 80, une période considérée comme « l'âge d'or de l'humour » ; l'époque de tous les possibles pour certains. À l'époque, « le lâcher de salopes » de Jean-Marie Bigard ou les blagues sur les juifs de Pierre Desproges faisaient rire des millions de gens. Aujourd'hui, l'humour noir peut coûter une carrière...

      Alors, existe-t-il une « recette » pour pratiquer l'humour noir sans aller trop loin ? Où se situe la limite ? Et qui impose cette limite ?
      Humoristes et spécialistes -François Jost, Nelly Quemener, Marie-Céline Nivière, Jean
      - Marc Dumontet - décryptentpour nous l'évolutionde l'humourde ces 30 dernières années.

      Samedi 23 mars à 20:50


    Vous vous posez une autre question, cliquez ici